Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE PRIMAIRE
ŒUVRES DE CHRISTOFLE DE GAMON
AUTRES OUVRAGES

BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE
SUR CHRISTOFLE DE GAMON
SUR LA LITTÉRATURE ET L’ART DE LA RENAISSANCE
SUR L’HISTOIRE DES SCIENCES ET LA PROSE SCIENTIFIQUE MODERNES
SUR LA POÉSIE SCIENTIFIQUE (ANTIQUITÉ – ÉPOQUE CONTEMPORAINE)

Bibliographie primaire (ordre chronologique)

Œuvres de Christofle de Gamon

Autres ouvrages

Bibliographie secondaire (ordre alphabétique)

Sur Christofle de Gamon

  • ADAM, Véronique, « La Catastrophe est-elle une création naturelle ? Gamon contre Du Bartas », Symbolon, 2011, p. 13-25.
  • BANDERIER, Gilles, « L’image du paon (Sepmaine, IV, 171-184) chez les continuateurs de Du Bartas », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, vol. 14, n° 1, 1996, p. 77-89.
  • BANDERIER, Gilles, « Un “heureux phénix” ? Renaissance et mort de l’hexaméron (1578-1615) », Neuphilologische Mitteilungen, vol. 102, n° 3, 2001, p. 251-267.
  • BANDERIER, Gilles, « Notes sur Christofle de Gamon », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. 65, n° 2, 2003, p. 317-329.
  • BERNARD, Jean-Marc, « Un “grotesque” oublié par Gautier : Christofle de Gamon », Mercure de France, t. 159, n° 584, 1922, p. 379-396.
  • BARBIER-MUELLER, Jean Paul (dir.), « Christofle de Gamon (1574-1622) », dans Dictionnaire des poètes français de la seconde moitié du XVIe siècle (1549-1615). E-J, Genève, Droz, 2017, p. 301-312.
  • CHOMÉTY, Philippe, « Le Zodiac poëtique (1619) d’Alexandre de Rivière : une ‘Remontrance’ à Christofle de Gamon sur son ‘Anti-Bartas’ ? », dans Ronsard and Du Bartas in Early Modern Europe, éd. A.-P. Pouey-Mounou et P. J. Smith, Leyde/Boston, Brill, 2020, p. 70-92.
  • DROZ, Eugénie, « Vente J. B. Stetson jr. », Humanisme et Renaissance, t. 2, 1935, p. 476-477.
  • DROZ, Eugénie, « L’Antidote des livres d’amour de Ch. de Gamon », Humanisme et Renaissance, t. 3, 1936, p. 81-94.
  • DUBOIS, Claude-Gilbert, « Une réécriture de la Sepmaine de Du Bartas au temps d’Henri IV. La Semaine ou création du monde de Christophe de Gamon (1609) », Du Bartas, Cahiers Jacques de Laprade, t. 1, 1994, p. 45-66.
  • DUBOIS, Claude-Gilbert, « Le Trésor des Trésors de Christophe de Gamon (1600) et son Commentaire par Henri de Lintaut (1610) : témoignages sur l’alchimie au temps de Henri IV », dans Systèmes de pensée précartésiens. Études d’après le Colloque international organisé à Haïfa en 1994, éd. I. Zinguer et H. Scott, Paris, Honoré Champion, 1998, p. 105-114.
  • DUBOIS, Claude-Gilbert, La Conception de l’histoire en France au XVIe siècle (1560-1610), Paris, A.-G. Nizet, 1977.
    ― Réédition : Genève, Slatkine Reprints, 2011.
  • ESCLAPEZ, Raymond, « Le problème cosmogonique dans les Semaines de G. du Bartas et de C. de Gamon : variations de l’appareil scientifique », dans L’Invention au XVIe siècle, éd. C.-G. Dubois, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 1987, p. 197-133.
  • ESCLAPEZ, Raymond, « Lumière et cosmogonie chez Du Bartas, d’Aubigné, Gamon », Champs du signe, n° 4, 1994, p. 25-36.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « Statut de la fiction et statut des savoirs dans la poésie scientifique : Christofle de Gamon, lecteur de du Bartas», dans Savoirs et fiction, éd. D. Boutet, J. Ducos et F. Lestringant, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2015, p. 247-261.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « ‘Le papier le reçoit, mais la foy le rejette’ : Christophe de Gamon correcteur de la poétique bartasienne », dans Ronsard and Du Bartas in Early Modern Europe, éd. A.-P. Pouey-Mounou et P. J. Smith, Leyde/Boston, Brill, 2020, p. 49-69.
  • GIACONE, Franco, « Christofle de Gamon et les Vaudois : une esthétique de la vérité », dans Histoire d’écritures. La Bible et la théologie, de Marguerite de Navarre à Agrippa d’Aubigné, Rome, Edizioni di Storia e Letteratura, 1999, p. 349-370.
  • HAAG, Eugène et Haag, Émile, « Christophe de Gamon », dans La France protestante, ou vies des protestants français qui se sont fait un nom dans l’histoire, 1855, t. 5, p. 209-212.
  • MAZON, Albin, « Notice sur la vie et les œuvres d’Achille Gamon et de Christofle de Gamon d’Annonay en Vivarais », Revue lyonnaise, 1885, t. 9, n° 49, p. 24-34 ; 1885, t. 9, n° 50, p. 96-111 ; 1885, t. 9, n° 51, p. 179-192 ; 1885, t. 9, n° 52, p. 258-266 ; , 1885, t. 9, n° 53, p. 333-351 ; 1885, t. 9, n° 54, p. 409-417 ; 1885, t. 10, n° 55, p. 13-28 ; 1885, t. 10, n° 56, p. 112-134 ; 1885, t. 10, n° 57, p. 174-197 ; 1885, t. 10, n° 57, p. 174-197.
  • MAZON, Albin, Notice sur la vie et les œuvres d’Achille Gamon et de Christofle de Gamon d’Annonay en Vivarais, Paris-Lyon, Lemerre-Mougin Rusand, 1885 (réimpression : Genève, Slatkine Reprints, 1969).
  • MAZON, Albin, « Les Gamon, d’Annonay », Revue historique, archéologique, littéraire et pittoresque du Vivarais illustrée, 1894, t. 2, n° 7, p. 289-302 ; 1894, t. 2, n° 8, p. 337-344.
  • MAZON, Albin, « Les Gamon, d’Annonay. Notes complémentaires », Revue historique, archéologique, littéraire et pittoresque du Vivarais illustrée, 1907, t. 15, n° 2, p. 53-66.
  • MAZON, Albin, « Appendice à la Notice sur la vie et les œuvres d’Achille Gamon et de Christofle de Gamon », Revue historique, archéologique, littéraire et pittoresque du Vivarais illustrée, 1909, t. 17, n° 3, p. 119-144 ; 1909, t. 17, n° 5, p. 207-229.

Sur la littérature et l’art de la Renaissance

  • CAVE, Terence, Cornucopia. Figures de l’abondance au XVIe siècle, Paris, Macula, 1997.
  • CORNILLIAT, François, et al. (éd.), What is Literature ? France 1100-1600, Lexington (KY), French Forum, Publishers, 1993.
  • CÉARD, Jean, « Les transformations du genre du commentaire », dans L’Automne à la Renaissance (1580-1630), éd. J. Lafond et A. Stegmann, Paris, Librairie philosophique J.Vrin, 1981, p.101-115.
  • CÉARD, Jean, « De l’encyclopédie au commentaire, du commentaire à l’encyclopédie : le temps de la Renaissance », dans Tous les savoirs du monde. Encyclopédie et bibliothèques, de Sumer au XXIe siècle, dir. R. Schaer, Paris, Bibliothèque Nationale de France-Flammarion, 1996, p.164-169.
  • CÉARD, Jean (éd.), La Curiosité à la Renaissance, Actes de la journée d’étude de la S.F.D.S., 1981, Paris, SEDES, 1986.
  • CHASTEL, André, Marsile Ficin et l’art, Genève, Droz, 1996.
  • CURTIUS, Ernst Robert, European Literature and the Latin Middle Ages, trad. W. R. Trask, Princeton/Oxford, Princeton University Press, 2013.
  • DEFAUX, Gérard, Le Curieux, le glorieux et la sagesse du monde dans la première moitié du XVIe siècle, Lexington, French Forum Publishers, 1982.
  • DUBOIS, Claude-Gilbert, Mythe et langage au XVIe siècle, Paris, Eurédit, 2010.
  • DUPÈBE, Jean, et al., Esculape et Dionysos. Mélanges en l’honneur de Jean Céard, Genève, Droz, 2008.
  • GALAND-HALLYN, Perrine, et HALLYN, Fernand (dir.), Poétiques de la Renaissance. Le modèle italien, le monde franco-bourguignon et leur héritage en France au XVIe siècle, Genève, Droz, 2001.
  • JACQUES-CHAQUIN, Nicole, et HOUDARD, Sophie, Curiosité et libido sciendi de la Renaissance aux Lumières, Paris, Fontenay, E.N.S. Éditions, 1998.
  • LECOINTE, Jean, L’Idéal et la différence. La perception de la personnalité littéraire à la Renaissance, Genève, Droz, 1993.
  • LECOMPTE, Stéphanie, La Chaîne d’or des poètes. Présence de Macrobe dans l’Europe humaniste, Genève, Droz, 2009.
  • MATHIEU-CASTELLANI, Gisèle, et PLAISANCE, Michel (éd.), Les Commentaires et la naissance de la critique littéraire. France/Italie (XIVe – XVIe siècle). Actes du Colloque international sur le Commentaire. Paris, mai 1988, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1990.
  • MOSS, Ann, Poetry and Fable. Studies in Mythological Narrative in Sixteenth-Century France, Cambridge, Cambridge University Press, 1984.
  • PANTIN, Isabelle, La Poésie du XVIe siècle. Ouvroir et miroir d’une culture, Paris, Bréal, 2003.
  • RIGOLOT, François, Poésie et Renaissance, Paris, Seuil, 2002.
  • WEBER, Henri, La Création poétique au XVIe siècle en France. De Maurice Scève à Agrippa d’Aubigné, Paris, Librairie A.-G. Nizet, 1994.

Sur l’histoire des sciences et la prose scientifique modernes

  • AÏT-TOUATI, Frédérique, et DUPRAT, Anne (éd.), Histoires et Savoirs. Anecdotes scientifiques et sérendipité aux XVIe et XVIIe siècles, Berne, Peter Lang, 2012.
  • BELHOSTE, Bruno, Histoire de la science moderne. De la Renaissance aux Lumières, Paris, Armand Colin, 2016.
  • BIANCHI, Massimo Luigi, Signatura rerum. Segni, magia e conoscenza da Paracelso a Leibniz, Roma, Edizioni dell’Ateneo, 1987.
  • BOAS, Marie, The Scientific Renaissance (1450-1630), New York, Harper, 1962.
  • BOUTET, Dominique, et DUCOS, Joëlle (dir.), Savoirs et fictions au Moyen Âge et à la Renaissance, Paris, PUPS, 2015.
  • BUSSON, Henri, Les Sources et le développement du rationalisme dans la littérature française de la Renaissance, Paris, Latouzey et Ané, 1921.
  • CÉARD, Jean, La nature et les prodiges. L’insolite au XVIe siècle en France, Genève, Droz, 1977.
  • CHOMÉTY, Philippe, et LAMY, Jérôme (éd.), Littérature et science : archéologie d’un litige (XVIe-XVIIIe siècles), Littératures Classiques, no 85, 2014.
  • COPENHAVER, Brian, Symphorien Champier and the Reception of the Occultist Tradition in Renaissance France, La Haye-Paris-New York, Mouton, 1978.
  • DASTON, Lorraine, et PARK, Katharine (dir.), Wonders and the Order of Nature, 1150-1750, New York, Zone Books, 1998.
  • DEBUS, Allen G. (éd.), Science, Medicine and Society in the Renaissance. Essays to Honor Walter Pagel, Londres, Heinemann Educational Books Ltd., 1972.
  • DRÉVILLON, Hervé, « Sauver les apparences célestes. Vrais et faux-semblants de l’opposition astronomie/astrologie », Littératures classiques, n° 47, 2003, p. 109-122.
  • DUCOS, Joëlle (dir.), Les Sciences et le livre. Formes des écrits scientifiques des débuts de l’imprimé à l’époque moderne, Paris, Hermann, 2017.
  • ENENKEL, Karl A. E., et SMITH, Paul J. (éd.), Emblems and the Natural World, Leyde/Boston, Brill, 2017.
  • FALGUIÈRES, Patricia, La Chambre des merveilles, Paris, Bayard, 2003.
  • FUMAROLI, Marc (dir.), Actes de la Journée d’Études « Littérature et alchimie », XVIIe siècle, n° 120, 1978.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, et Vons, Jacqueline (éd.), Les Textes scientifiques à la Renaissance, Seizième Siècle, n° 8, 2012.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « La construction de l’expérience dans le texte scientifique : l’exemple du De Subtilitate de Cardan », XVIe siècle, n° 8, 2012, p. 155-170.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, et SILVI, Christine, Lire, choisir, écrire : la vulgarisation des savoirs du Moyen Âge à la Renaissance, Paris, Presses de l’École Nationale des Chartes, 2014.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « Le creuset des écritures de la science à la fin de la Renaissance », dans Les Sciences et le livre. Formes des écrits scientifiques des débuts de l’imprimé à l’époque moderne, Paris, Hermann, 2017, p. 209-219.
  • GRAFTON, Anthony, Defenders of the Text : the Traditions of Humanism in an Age of Science, 1450-1800, Cambridge, Harvard University Press, 1991.
  • GREINER, Frank, Les Métamorphoses d’Hermès. Tradition alchimique et esthétique littéraire dans la France de l’âge baroque (1583-1646), Paris, Honoré Champion, 2000.
  • GUILHEM, Armand, Les Fictions à vocation scientifique : de Cyrano à Diderot, Pessac, PUB, 2013.
  • HALLYN, Fernand, La Structure poétique du monde : Copernic, Kepler, Paris, Seuil, 1987.
  • HELLER, Henry, « Copernican Ideas in Sixteenth Century France », Renaissance et Réforme, vol. 20, n° 1, 1996, p. 5-26.
  • HENRY, John, et HUTTON, Sarah, New Perspectives on Renaissance Thought : Essays in the History of Science, Education and Philosophy in Memory of Charles B. Schmitt, London, Duckworth, 1990.
  • HOOYKAAS, Reijer, « The Rise of Modern Science : When and Why ? », British Journal for the History of Science, n° 20, 1987, p. 453-473.
  • JOLY, Bernard, La Rationalité de l’alchimie au XVIIe siècle, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1992.
  • JOLY, Bernard, « À propos d’une prétendue distinction entre la chimie et l’alchimie au XVIIe siècle : questions d’histoire et de méthode », Revue d’Histoire des sciences, t. 60-61, p. 167-183.
  • KAHN, Didier, Alchimie et paracelsisme en France à la fin de la Renaissance (1567-1625), Genève, Droz, 2007.
  • KOYRÉ, Alexandre, From the Closed World to the Infinite Universe, Baltimore, The John Hopkins University Press, 1957.
    ― Édition française : Du Monde clos à l’univers infini, traduction de Raïsa Tarr, Paris, P.U.F., 1962.
  • LERNER, Michel-Pierre, Le Monde des sphères, Paris, Les Belles Lettres, 2 vol., 1996-1997.
  • L’Univers à la Renaissance : microcosme et macrocosme. Colloque international tenu en octobre 1968, Bruxelles-Paris, Presses universitaires de l’U.L.B.-P.U.F., 1970.
  • MANDOSIO, Jean-Marc, « L’alchimie dans les classifications des arts et des sciences », dans Alchimie et philosophie à la Renaissance, dir. J.-C. Margolin et S. Matton, Librairie philosophique J. Vrin, 1993, p. 11-41.
  • MANDOSIO, Jean-Marc, « Commentaire alchimique et commentaire philosophique », dans Le Commentaire entre tradition et innovation. Actes du Colloque international de l’Institut des traditions textuelles (Paris et Villejuif, 22-25 septembre 1999), dir. M.-O. Goulet-Cazé, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2000, p. 481-490.
  • MARGOLIN, Jean-Claude et Matton, Sylvain (dir.), Alchimie et philosophie à la Renaissance, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1993.
  • MARGOLIN, Jean-Claude, Philosophies de la Renaissance, Orléans, Paradigme, 1998.
  • MARTIN, Pierre, et MONCOND’HUY, Dominique, Curiosité et cabinets de curiosités, Paris, Atlande, 2004.
  • MAZAURIC, Simone, Histoire des sciences à l’époque moderne, Paris, Armand Colin, 2009.
  • NOBEL, Pierre (dir.), La Transmission des savoirs au Moyen Âge et à la Renaissance, Besançon, Presses universitaires des Franche-Comté, 2005.
  • PANTIN, Isabelle, « Les problèmes spécifiques de l’édition de livres scientifiques à la Renaissance : l’exemple de Guillaume Cavellat », dans Le Livre dans l’Europe de la Renaissance, dir. P. Aquilon, H.-J. Martin et F. Dupuigrenet Desroussilles, Paris, Promodis, 1988, p. 240-252.
  • PANTIN, Isabelle, « L’illustration des livres d’astronomie à la Renaissance : l’évolution d’une discipline à travers ses images », dans Immagini per conoscere dal Rinascimento alla rivoluzione scientifica, dir. F. Meroi et C. Pogliano, Firenze, Leo S. Olschki, 2001, p. 3-41.
  • PANTIN, Isabelle, et PÉOUX Gérald, La Mise en forme des savoirs à la Renaissance. À la croisée des idées, des techniques et des public, Paris, Armand Colin, 2016.
  • PERIFANO, Alfredo (éd.), La Réception des écrits italiens en France à la Renaissance : ouvrages philosophiques, scientifiques et techniques. Actes de la journée d’étude de Paris, Institut culturel italien, 8 novembre 1997, Paris, Université Paris III – Sorbonne Nouvelle, 2000.
  • PESTRE, Dominique, Histoire des sciences et des savoirs, t. 1 : De la Renaissance aux Lumières, Paris, Seuil, 2015.
  • PINON, Laurent, Livres de zoologie de la Renaissance : une anthologie (1450-1700), Paris, Klinksieck, 1995.
  • PRINCIPE, Lawrence, et NEWMAN, William, « Alchemy vs. Chemistry, the Etymological Origins of a Historiographical Mistake », Early Science and Medicine, vol. 3, n° 1, 1988, p. 32-65.
  • ROSSI, Paolo, La nascita della scienza moderna in Europa, Bari, Laterza, 1997.
    ― Édition française : Aux origines de la science moderne, Paris, Seuil, 2004.
  • ROUDAUT, François, Poésie encyclopédique et kabbale chrétienne. Onze études sur Guy Le Fèvre de La Boderie, Paris, Classiques Garnier, 1999.
  • SCHAFFER, Simon, La Fabrique des sciences modernes, Paris, Seuil, 2014.
  • SCHNAPPER, Antoine, Le Géant, la licorne et la tulipe. Les cabinets de curiosités en France au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, 2012.
  • Sciences de la Renaissance. VIIIe Congrès international de Tours, 1964, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1973.
  • SECRET, François, « Littérature et alchimie à la fin du XVIe et au début du XVIIsiècle », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. 35, n° 1, 1973, p. 103-116.
  • SECRET, François, Littérature et alchimie, Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. 40, n° 2, 1978, p. 301-316.
  • SOREL, Charles, La Science universelle : de l’usage des idées, ou de l’origine des sciences et des arts, Paris, Théodore Girard, 1668, t. 4.
  • THORNDIKE, Lynn, A History of Magic and Experimental Science, New York, Columbia University Press, 1923-1958, 8 vol.
  • VIGNAUD, Laurent Henri, « La didascalie des merveilles. Récits et instructions des savants confrontés aux raretés de la nature à la fin de la Renaissance », Le Théâtre de la curiosité (XVIe-XVIIe siècle). Actes du Colloque international du 8 mars 2007, Centre de Recherche V.-L. Saulnier, Paris, PUPS, 2008, p. 149-166.
  • VASOLI, Cesare, L’enciclopedismo del Seicento, Naples, Bibliopolis, 1978.

Sur la poésie scientifique (antiquité – époque contemporaine)

  • ADAM, Véronique, « Les vives raisons de l’éloquence : la clarté dans la poésie et la poétique alchimique (XVIe-XVIIe) », Correction, clarté, élégance : poésie et idéal oratoire (1550-1650), Camenae, n° 21, 2018.
  • BANDERIER, Gilles, « L’intégration des sciences naturelles dans la poésie encyclopédique du XVIe siècle », dans Pour une littérature savante : les médiations littéraires du savoir, actes du colloque de Besançon (4-5 novembre 1999), éd. N. Arambasin, Besançon-Paris, Presses universitaires franc-comtoises – Les Belles Lettres, 2002, p. 21-37.
  • BANKS, Kathryn, Cosmos and Image in the Renaissance. French Love Lyric and Natural-Philosophical Poetry, Oxford, Legenda, 2008.
  • BANKS, Kathryn, « Le “Long Poème” apocalyptique comme “livre scientifique”. Discours scientifique dans les poèmes de l’Apocalypse au tournant du XVIe siècle », dans Les Sciences et le livre. Formes des écrits scientifiques des débuts de l’imprimé à l’époque moderne, Paris, Hermann, 2017, p. 239-252.
  • BJAÏ, Denis (éd.), « La Sepmaine » de Du Bartas, ses lecteurs et la science du temps. En hommage à Yvonne Bellenger. Actes du Colloque international d’Orléans (12-13 juin 2014), Genève, Droz, 2015.
  • BOKDAM, Sylviane, « La poésie astronomique de Pontus de Tyard », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. 48, n° 3, 1986, p. 653-670.
  • BUSSCHAERT, Catherine, « Scévole de Sainte-Marthe, poète “scientifique” ? », Le livre entre Loire et Garonne (1560-1630), Albineana, Cahiers d’Aubigné, n° 9, 1998, dir. L. Desgraves et É. Surget, p. 79-91.
  • CHOMÉTY, Philippe, « Lire la poésie d’idées au XVIIe siècle : enjeux, obstacles et questionnements », Libertinage et philosophie au XVIIe siècle, n° 9, 2005, p. 279-321.
  • CHOMÉTY , Philippe, « Philosopher en langage des dieux ». La poésie d’idées en France au siècle de Louis XIV, Paris, Honoré Champion, 2006.
  • CHOMÉTY, Philippe, « Univers et mise en vers. L’hypothèse du mouvement spiral dans le Nouveau système de l’univers de Brodeau de Moncherville (1702) », dans Les Sciences et le livre. Formes des écrits scientifiques des débuts de l’imprimé à l’époque moderne, Paris, Hermann, 2017, p. 253-272.
  • CORRÉARD, Nicolas, « La poésie contre les sciences : le scepticisme comme exercice spirituel dans la poésie calviniste française et anglaise », Littératures classiques, vol. 85, n° 3, 2014, p. 43-68.
  • CUSSET, Christophe (dir.), Musa docta. Recherches sur la poésie scientifique dans l’Antiquité, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2006.
  • DAUPHINÉ, James, Guillaume de Saluste du Bartas, poète scientifique, Paris, Les Belles Lettres, 1983.
  • DAUPHINÉ, James, « Les Intelligences célestes dans la poésie scientifique du XVIe siècle », Renaissance et Réforme, vol. 7, n° 4, 1983, p. 251-256.
  • DAUPHINÉ, James, « Palingenius, Du Bartas, De Gamon, De Rivière et le système de Copernic », Acta conventus neo-latini Bononiensis. Proceedings of the Fourth International Congress of Neo-Latin Studies, Bologna, 26 August to 1 September 1979, éd. R. J. Schoeck, Binghamton, New York University Press, 1985, p. 27-33.
  • DAUPHINÉ, James (dir.), Du Bartas, poète encyclopédique du XVIe siècle, Lyon, La Manufacture, 1988.
  • FRAGONARD, Marie-Madeleine (dir.), Poésie de la connaissance, Nouvelle Revue du XVIe siècle, vol. 14, n° 1, 1996.
  • FUMAROLI, Marc, « Les “poètes scientifiques” », dans Vérité poétique et vérité scientifique, dir. Y. Bonnefoy, A. Lichnérowicz et M.-P. Schützenberger, Paris, P.U.F., 1989, p. 123-135.
  • FUSIL, Casimir-Alexandre, La Poésie scientifique de 1750 à nos jours, Paris, Éditions Scientifica, 1918.
  • GAMBINO-LONGO, Susanna, Savoir de la nature et poésie des choses. Lucrèce et Épicure à la Renaissance italienne, Paris, Classiques Garnier, 2004.
  • GHIL, René, De la poésie scientifique, Paris, Gastein-Serge éditeur, 1909.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « Qu’est-ce qu’un livre scientifique? À propos de la poésie encyclopédique de du Bartas au XVIe siècle », dans Cahiers d’Epistémè, n°2, 2008, p. 59-79.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, La forme des choses. Poésie et savoirs dans « La Sepmaine » de Du Bartas, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2009.
  • GIACOMOTTO-CHARRA, Violaine, « Le poète aimé des savants : la réception scientifique de Du Bartas entre 1580 et 1630 », Littératures classiques, 2014, vol. 3, n° 85, p. 249-260.
  • GORDON, Bonnie, Songs from Unsung Worlds : Science in Poetry, Boston-Bâle, Birkhaüser, 1985.
  • KAHN, Didier, « Alchemical Poetry in Medieval and Early Modern Europe : A Preliminary Survey and Synthesis. Part I – Preliminary Survey », Ambix, vol. 57, n° 3, 2010, p. 249-274.
  • KAHN, Didier, « Alchemical Poetry in Medieval and Early Modern Europe : A Preliminary Survey and Synthesis. Part II – Synthesis », Ambix, vol. 58, n° 1, 2011, p. 62-77.
  • KANY-TURPIN, José, « Une réinvention de Lucrèce par Guillaume du Bartas », dans La Littérature et ses avatars, dir. Y. Bellenger, Paris, Aux amateurs de livres, 1991, p. 31-39.
  • KELLER, Luzius, Palingène, Ronsard, Du Bartas. Trois études sur la poésie cosmologique de la Renaissance, Berne, Francke, 1974.
  • KUSHNER, Eva, « Pontus de Tyard et la vérité scientifique », dans Esculape et Dionysos. Mélanges en l’honneur de Jean Céard, Genève, Droz, 2008, p. 393-404.
  • LOUÂPRE, Muriel, MARCHAL, Hugues, et PIERSSENS, Michel, La Poésie scientifique, de la gloire au déclin, Epistémocritique, littérature et savoirs, 2014.
    ― En ligne : http://www.epistemocritique.org/img/pdf/poesiescientifique.pdf
  • MAGNIEN, Michel, « Du Bartas en France au XVIIe siècle », in Du Bartas 1590-1990 (Actes du Colloque International d’Auch-Le Bartas-Pau, 6-8 avril 1990), éd. J. Dauphiné, Mont-de Marsan, Editions Inter-Universitaires, 1992, p. 45-80.
  • MAGNIEN, Michel, « Une lecture catholique de la Premiere Sepmaine : Du Monin traducteur de Du Bartas », Du Bartas, poète encyclopédique du XVIe siècle, éd. J. Dauphiné, Lyon, La Manufacture, 1988, p. 195-210.
  • MARCHAL Hugues (dir.), Muses et Ptérodactyles. La poésie de la science de Chénier à Rimbaud, Éditions du Seuil, 2013.
  • MARCHAL, Hugues, « Histoire des sciences et poésie scientifique de 1770 à 1820 », dans Les Sciences et le livre. Formes des écrits scientifiques des débuts de l’imprimé à l’époque moderne, Paris, Hermann, 2017, p. 322-334.
  • MIERNOWSKI, Jan, « La Poésie scientifique française à la Renaissance : littérature, savoir, alterité », dans What is Literature ? France 1100-1600, éd. F. Cornilliat, U. Langer et D. Kelly, Lexington (KY), French Forum Publishers, 1993, p. 85-99.
  • MIERNOWSKI, Jan, « La science comme objet esthétique dans la poésie française de la Renaissance », dans Esculape et Dionysos. Mélanges en l’honneur de Jean Céard, Genève, Droz, 2008, p. 595-606.
  • PANTIN, Isabelle, La Poésie du ciel en France dans la seconde moitié du Seizième siècle, Genève, Droz, 1995.
  • PANTIN, Isabelle, « De L’Aristotiade au Grand Miroir du monde. Apogée et déclin de la poésie philosophique en français au tournant des règnes de Henri III et de Henri IV », Albineana, Cahiers d’Aubigné, 2010, n° 10, 2010, p. 385-404.
  • POUEY-MOUNOU, Anne-Pascale, Les cadres cosmologiques de la poésie de Ronsard, Genève, Droz, 2002.
  • RIGOLOT, François, « La poésie dite “scientifique” », dans Poésie et Renaissance, Paris, Seuil, 2002.
  • SCHMIDT, Albert-Marie, La Poésie scientifique au XVIe siècle, Paris, Albin Michel, 1938.
    ― Réédition : Lausanne, Éditions Rencontre, 1970.
  • STAUB, Hans, Le Curieux désir. Scève et Peletier du Mans, poètes de la connaissance, Genève, Droz, 1967.
  • TRISTAN, Marie-France, « La poésie scientifique du Cavalier Marin », dans La Naissance de la science dans l’Italie antique et moderne. Actes du Colloque de Mulhouse (1er et 2 décembre 2000), éd. L. De Poli et Y. Lehmann, Peter Lang, 2004, p. 229-250.
  • WILSON, Dudley B., Descriptive Poetry from Blason to Baroque, Manchester, Manchester University Press, 1967.
  • WILSON, Dudley B., French Renaissance Scientific Poetry, Londres, Athlone, 1974.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search